Quel paradigme nous attend-il après le coronavirus

Le monde entier suffoque face à ce danger invisible. Sournoisement, le coronavirus s’installe dans nos vies et risque de provoquer un de ras de marée.

Pourquoi le coronavirus impacte-t-il autant nos vies ?

  • Avec cette remise en question de nos modes de vie, nous n’avons pas fini de prévenir des ruptures économiques à venir.
  • Avec un tel coup du sort sur l’économie mondiale, nous allons subir brutalement les affres de ce mal. D’un point de vie de nos habitudes, de sérieuses remises en question risquent d’arbitrer nos choix.

Ensuite, ce coup d’arrêt brutal de l’économie mondiale nous entraine dans l’inconnu. D’abord, apparue comme une petite grippe saisonnière au début, cette pandémie démontre que nous ne sommes plus à l’abri des maladies autrefois tant redoutées. L’aboutissement de ce sort provient d’une ouverture au monde comme nous ne l’avons jamais vu. En effet, nous voyageons plus souvent et sommes plus régulièrement en contact avec d’autres personnes. Ce progrès nous a permis d’évoluer dans un monde globalisé.

Ce monde est devenu en l’espace d’une décennie un village que nous traversons en quelques heures en avion. En conséquence, la situation que nous vivons s’assimile à une sorte de rançon. Toutefois, notre planète vit une forme de progrès social incroyable. Son ouverture offre aux plus grands nombres l’accès à d’autres cultures. En outre, le web enterre de nombreuses barrières, car depuis n’importe quel endroit et à moindre coût, nous pouvons échanger nos idées, et notre travail. Ce mode de vie était jusqu’alors réservé à une toute petite élite (écrivains, artistes…). Et pourtant ce mois de mars 2020 sonne le glas d’un monde ouvert. Ou pas.

Quels gagnants et quels perdants, à la suite du coronavirus ?  

Personne ne sait vraiment lire dans sa boule de cristal ce que nous prépare l’avenir. Je n’ai pas cette prétention. Une chose est sûre, c’est que ce que nous allons vivre une situation totalement inédite. Non seulement lorsqu’un pays se bloque nous ne savons pas vraiment quelle suite cela donnera, mais nous n’en savons encore moins lorsqu’il s’agit d’un confinement mondial. Partout sur terre des mesures sont entreprises pour réduire les interactions sociales. En d’autres termes, tous les citoyens vivent un problème identique au même moment. Cela implique que la centralisation des décisions dans le monde va s’accélérer. Dans l’histoire, chaque période ou un ensemble de populations subissent les mêmes affronts, démontrent qu’ils s’unirent pour faire face. Autre point, certaines activités démontrent qu’elles appliquent une continuité malgré le confinement. On peut ainsi énumérer :

  1. L’éducation
  2. La santé (dans son sens large et l’alimentation en fait partie)
  3. Le divertissement.

l'agilité : fer de lance des entrerpises

Le troisième aspect à dénoter concerne la capacité d’adaptation des entreprises. Les plus agiles pourront progresser dans une nature toujours plus risquée. A contrario, les sociétés qui se composent d’une structure dense et difficile à manœuvrer éprouveront des difficultés à s’adapter face aux nouveaux arbitrages de ses clients. La question de leurs réussites ne dépendra plus uniquement de leurs moyens (capital, ou ressources), mais de leur efficience. Les habitudes des clients vont changer. Que ce soit dans les marchés interentreprises que pour le particulier. Les sociétés doivent impérativement investir dans la formation de leurs équipes et adopter des organisations plus souples et plus réactives. Une évidence nous saute aux yeux, les GAFA se retrouvent être les gagnantes de ce confinement. Alors comment allez-vous prendre ce nouveau chemin ?

Pourquoi accepter la mission?

Ne serait-il pas temps de faire appel à des personnes réellement convaincues de l’intérêt de la vente avec le marketing numérique ?

J’ai créé Mission Croissance pour que les entrepreneurs, les agences-conseils, puissent acquérir plus facilement les compétences nécessaires au marketing numérique.
Charles Van den driessche
CEO - Neomnia