Analyse statistique

analyse statistique des resultatsÉchappez-vous des influences néfastes de vos émotions avec une étude des résultats de votre site et une analyse plus pertinentes et factuelles. Déterminez un plan de taggage facilement.


Le monde qui nous entoure prouve chaque jour pourquoi les analyses déterminent notre quotidien

Si Google cherche en permanence à connaître nos envies et nos besoins, c’est pour vous proposer la bonne publicité au bon endroit et au bon moment.

Si vous appréciez que Netflix vous propose un contenu adapté à vos souhaits, c’est parce que la plateforme de streaming s’attèle à récolter une foule de données sur vos habitudes de consultation. En réalité, votre quotidien démontre à quel point nous dépendons de la DATA.

Ce qui fait la force du marketing numérique réside dans sa capacité de collecter une somme astronomique de données. En effet, avec peu de frais, vous pouvez connaître le degré d’engagement de vos visiteurs, le panier moyen et la fréquence d’achat alors que dans un magasin physique ce tracking nécessite des moyens bien plus conséquents.

À l’avenir, le tracking changera, mais il restera toujours des outils pour mieux connaître les besoins de ses prospects.

Avec ce savoir, vous pourrez mettre des moyens pour attirer l’attention pour :

  • Engager
  • Convertir
  • Revenir

Déterminer les ventes prédictives grâce aux données collectées 

Depuis l’espace de « Google Analytics », il est possible de connaître l’origine des visites tout en percevant un début d’information démographique. Ces informations peuvent aider le gestionnaire de campagnes pour adapter les entrées en haut de l’entonnoir. Au fur et à mesure, vous pourrez mener une campagne de mailing ou de retargeting pour réactiver des prospects refroidis. Toutefois, ces actions demandent une réflexion en amont pour connaître les forces et faiblesses de sa cible, mais aussi pour déterminer des objectifs précis.

Analyser les étapes du parcours client

Avec une analyse statistique fine, il est possible de comprendre le comportement de ses clients en fonction de son parcours. Comme vous pouvez le constater dans l’article de la stratégie de contenu, les actions marketing correspondent au niveau de problématique de la cible. Par exemple, un prospect qui cherche un plombier va d’abord évaluer son problème de fuite afin de déterminer les besoins. Il faut des contenus qui s’adaptent à cette demande. Pour vérifier la pertinence de ces actions, chaque donnée sera analysée afin d’améliorer les performances.

cycle de vie analyse fidelisation

cycle de vie de lanalyse

Pour en savoir plus sur la stratégie d'analyse de donnée un chapitre est dédié sur le guide de marketing numérique.

Analyse de la donnée en matière de référencement naturel :

Lorsque l’on monte un site internet par le biais du SEO, il est possible de vérifier les actions avec la « Search console » et les outils dédiés au référencement naturel (SEMRUSH, SIXTRIX…). Toutefois, il est possible d’aborder le sujet différemment en intégrant une DATA studio dédiée au SEO qui réunir des informations groupées de manière différente de l’outil google.
Je vous laisse à cet effet un exemple disponible d’un tableau de donnée spécifique au SEO.

 Ce modèle favorise la compréhension générale du référencement.

google studio sarch console

Élaborer un plan de tracking efficace

Pour organiser la bonne conduite de l’information, il devient essentiel de réfléchir à l’élaboration d’un plan de tracking. Ce schéma va non seulement déterminer les zones de taggage de vos sites internet, mais aussi de vos comptes sociaux. À cela, il faut aussi penser à irriguer l’information aux bonnes personnes et au bon moment. En effet, une avalanche de données risque de noyer les décideurs et ne plus du tout utiliser vos statistiques, alors qu’une évaluation trop timorée risque de passer inaperçue.

C’est pour ces raisons que la création d’un plan de taggage va planifier dans le temps les éléments à analyser.

Son but àstructurer l’information pour prendre les bonnes décisions.

Pour vous aider à calculer votre retour sur investissement rendez-vous sur les calculatrices marketing

Par où commencer son plan de taggage ?

En premiers lieux, il est intéressant de comprendre les enjeux et de savoir précisément ce que l’on veut analyser. Par exemple :

  • Remplir un formulaire
  • Passer une commande
  • Télécharger un document
  • Appeler un numéro de téléphone.

Aujourd’hui avec la plupart des solutions CMR existantes, il s’avère essentiel de connecter les différents services en ligne [Sites, internet, CRM, ERP…] afin d’automatiser un maximum de tâches d’une part, mais aussi pour collecter des données pertinentes.
Zapier se montre un outil incontournable pour éviter de passer du temps dans le développement d’API.

En outre, la traduction des objectifs et des segments à mesurer va permettre de définir dans le temps un plan de progression.

Réaliser des tests.
Avec un page de vente correctement établie [copywriting, conception…], un test peut mettre en avant les cibles les plus tangibles pour transformer. Une fois cet exercice réaliser, vient le temps de la composition du taggage. « Google TAG manager » offre des services véritablement performants pour élaborer une stratégie analytique, car il rassemble en point unique les informations de tracking d’un centre d’affaires.

Les chiffres clés qui déterminent les indicateurs de performances

Pour comprendre rapidement de quoi parle un KPI [indicateur de performance], il faut diviser les objectifs en deux parties :

  • Macro
  • Micro

Les indicateurs micro se composent d’objectifs commerciaux liés à la vente, alors que les indicateurs micro se concentrent sur les données liées au comportement du visiteur.

Par exemple une entité qui cherche à générer :

MACRO

MICRO

  1. 1000 Prospects à générer
  2. Disposant de 30 000 € de budget
  3. Compter sur un CPC compris entre 1 et 2 €
  1. Exploiter le temps passé sur la page de vente
  2. Vérifier l’indice de visibilité à100 %
  3. Proposer différents contenus

Abonnez-vous à la manufacture

logo manufacture entete