Lexique
Comprenez le marketing avec des explications claires

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X  Y Z

L’observation des pratiques marketing à partir de concurrents ou d’un secteur similaire peut apparaitre comme le benchmark.

Benchmark ou espionnage : comment différencier ces deux pratiques ?

L’observation régulière d’un comportement dans une activité économique apporte des informations utiles à la croissance des entreprises. Cette notion de vérification se caractérise par le benchmark, activité utile aux responsables de développement. En outre, il convient de séparer le benchmark concurrentiel, du benchmark sectoriel pour dissocier l’analyse de marché. En effet, les acteurs du management engagent des actions de benchmark pour adapter leur stratégie en fonction d’entreprises déterminée. Pour élaborer un benchmark de qualité, il faut s’interroger sur les raisons des choix stratégiques des entreprises visées. En général, le benchmark répond à des questions évidentes.

1.    Quelles difficultés les entreprises ont-elles rencontrées ?

2.    Comment les autres ont-ils réussi à passer ce cap ?

3.    Quelle faille parait évidente dans un secteur

Action de benchmark dans son activité

Le benchmark peut aider le marketing à déterminer l’environnement dans lequel l’entreprise évolue. La veille concurrentielle qui résulte de la mesure de certaines actions concurrentes en fait partie. Cette stratégie permet aux entreprises de mieux répondre aux attentes de leur client. Toutefois, cette pratique risque de créer des biais, car en se focalisant uniquement sur la concurrence la marque pourrait perdre ses propres caractéristiques.

Une autre version du benchmark vise à comprendre un secteur similaire pour l’adapter à son marché. Par exemple, le « Lean startup » provient des méthodes de productions employées par l’industrie automobile. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises de la technologie se servent de cet état d’esprit pour améliorer leurs procédures de production. Néanmoins, cela ne s’arrête pas là. Cette influence de l’automobile peut aussi agir dans la création de produit, ou le management. En d’autres termes, un benchmark peut agir dans de nombreux domaines d’une entreprise.

Quels types de benchmarks ?

  1. Benchmark concurrentiel (qui sont mes concurrents ?)
  2. Benchmark email marketing (rythme et type de mailing qu’envoie un marché)
  3. Benchmark Internet (souvent utiliser pour étudier un secteur sur le web)
  4. Benchmark sectoriel (analyse d’un secteur particulier)
  5. Benchmarking (action de benchmarketer)