Pour ne rien arranger, dans ce métier personne n’est d’accord sur les bonnes conduites pour plaire à Google. En réalité, si le SEO était une science exacte, cela se saurait.

Pourquoi choisir le référencement naturel comme levier d’acquisition ?

SEO : Comment créer une stratégie de référencement naturel ?

Avant de créer le moindre site internet, la visualisation des objectifs de référencement s’impose. Faut-il créer une stratégie de référencement ou compter uniquement sur du trafic payant ? Dans une moindre mesure, le choix de compter uniquement sur du trafic payant permet de mettre en place rapidement quelques pages. Toutefois, il ne faudra pas compter sur des performances bien élevées à moins de miser sur un copywriting de hauts niveaux.

Parce qu’un visiteur s’avise toujours à vérifier sur quels sites il apposera ses informations personnelles. Enfin, se passer de SEO impacte le positionnement des annonces « search », car Google ADS (ex AdWords) tient compte du référencement du site pour ordonner ses annonces. Toutefois, le choix de se passer de stratégie SEO peut être retenu. Cette décision permet de miser uniquement de l’acquisition de trafic payant pour gagner du temps. Néanmoins, cette méthode apparait comme une solution efficace pour les sites de niche en lancement. On peut aussi imaginer de tester son marché avec un budget à cet effet.

SEO : les raisons de se servir du référencement naturel

A contrario si le choix se porte vers une stratégie SEO, il faudra prévoir un entretien régulier du site. Dans ce cas, le simple fait de mettre de l’argent dans la roulette russe des publicités ne suffira pas. Une équipe doit prendre en main le site pour créer du contenu de qualité et positionné sur les bons mots-clés. Se contenter de cela de ne suffira pas. L’entretien du site d’un point de vue technique nécessite l’apport d’un expert.

À votre avis, pourquoi les gros sites leaders sur leur marché génèrent-ils 80 % de leur business avec le SEO ? Parce que c’est rentable qu’à la condition d’y mettre les moyens. Cependant, faire appel à une agence une fois de temps en temps ne vous allégera que votre portefeuille pour de piètres résultats. Cette stratégie fait croitre votre activité à la condition qu’elle se poursuive dans la régularité. Le référencement naturel demande du temps et nécessite des ressources spécifiques.

  • Un rédacteur
  • Un expert en référencement
  • Un développeur

Il ne faut pas oublier de bâtir une stratégie de netlinking. En réalité, référencer son site internet demande du temps et beaucoup d’Énergie surtout dans des activités très concurrencées comme le voyage ou encore la finance.

SEO : comment devenir visible avec le moins de temps possible ?

Si une activité sur le web demeure chronophage, c’est bien le SEO, notamment en ce qui concerne la création de contenu. Entre la rédaction, la prospection de bock-Link ou encore l’analyse des données, le temps passe très vite. Pour ce faire, les 20/80 semblent la méthode la plus facile à appliquer. Problème pour les gestionnaires de sites qui sous-estiment trop souvent l’effort qu’incombe l’entretien de son référencement naturel. Les recherches s’actualisent et se modifient selon la concurrence en permanence.

Le gestionnaire de site adapte les actions à mener pour préserver sa visibilité au gré des changements de comportement de l’utilisateur. Il adopte une posture différente à chaque modification de positionnement de la concurrence. Pour gagner du temps, les actions sur des pages cibles feront toute la différence, car en se concentrant sur l’essentiel des pages business ont évité de s’éparpiller. Par exemple, avec des liens en abondance sur les pages cibles tout en se concentrant sur les mots-clés à faibles concurrences, on peut rapidement monter sur le SERP de Google.

Back-Link et SEO font la réputation d’un site web

Une fois le contenu enrichi, une fois le maillage du site effectué, il est temps de passer à la réputation de son site. Pour démarrer, il n’existe pas beaucoup de miracles. D’abord en repérant les liens qui répondent aux critères de positionnement. Des outils existent comme :

  • Majestic (pour mesurer les Back-Link)
  • SEO observer
  • https://insight.yooda.com/ (recommandé pour connaitre le positionnement des mots-clés et de son trafic).

En dressant une fiche de prospection, il suffit de prendre contact avec les autres gestionnaires de sites pour leur proposer des articles invités. Plus le site cible monte dans les Metrics, plus il apportera davantage de visibilité à votre activité. Ce modèle semble le plus fastidieux, mais il demeure le plus efficace en termes de liens naturels. Attention tout de même de rester dans les clous. Google veille au grain. Gare aux liens frauduleux, au risque de se voir attribuer une pénalité.

Article rédigé par :

Charles Van den driessche
Charles Van den driessche Neomnia
Passionné dans tous les domaines qui concernent le marketing (SEO, SEA, SMO) et la relation client, je me suis forgé une expérience solide dans les lancements de projets marketing d’envergures. Red-Bull, Butagaz, ou encore GMS sont quelques-unes des marques sur lesquelles j’ai travaillé. Ainsi, j’ai participé au déploiement d’enseignes sur le plan national qui ont marqué leur marché respectif.

Les actualités les plus consultés

le meilleur de l'actualité marketing

lundi, mars 06, 2017 charles Van den driessche Actualités
Comment adapter son organisation commerciale lorsque son client tend à passer directement par internet dans...
samedi, février 11, 2017 charles Van den driessche Actualités
Dans un monde surcharger d’information et totalement soumis aux errements des notifications perpétuelles,...
lundi, septembre 18, 2017 charles Van den driessche Actualités
On entend de plus en plus parler de Growth hacking comme le saint Graal pour générer rapidement de la...