Comment Transformer son trafic payant en chiffre d'affaire?

Attirer du trafic payant parait simple à première vue, mais il demande quelques précautions pour préserver son budget de campagne. Dans cet article, nous allons décortiquer les principaux axes de progrès pour générer du trafic.

C’est quoi le SEA ?

L’acquisition SEA englobe toute une série d’actions qui consiste à faire venir un visiteur sur son site internet en échange du paiement d’une plate-forme. Ces techniques se composent de publicités de type « display » ou de l’apparition en première place de son site sur les moteurs de recherche (Campagne SEARCH). Pour Google, son modèle économique repose essentiellement sur ce procédé. L’entreprise compte un réseau de plusieurs millions de sites partenaires qui diffusent les campagnes d’affichage de ses clients en échange d’une petite rémunération (Adsense). À cela, d’autres modèles pourraient s’intégrer dans une stratégie d’acquisition payante (SEA) comme l’affiliation.

Adopter les bonnes attitudes :

Pour réussir ses campagnes, il faut faire preuve d’analyse afin de repérer le modèle de publicité qui s’adapte au mieux à son marché.

Démarrer une campagne SEA va dynamiser rapidement les résultats, bien qu’il faille élaborer un budget assez conséquent. Par ailleurs, plusieurs sites délèguent leur stratégie d’acquisition sur des campagnes AdWords et display. Pour quel avantage ? Avec une seule personne et un site unique, on est capable d’engendrer rapidement des revenus. Toutefois, ce mode opératoire exige de sérieuses compétences pour maîtriser les plates-formes ADS et la composition de publicités repérables. Alors que la génération de trafic en référencement naturel demande du temps, le trafic payant peut dynamiser les ventes dans un délai assez bref. Toutefois, il existe un risque évident. Si la campagne ne marche pas, c’est un budget qui part en fumée. Nous ne sommes jamais à l’abri de la roulette russe en matière d’acquisition, c’est pourquoi adopter des règles de bonnes pratiques nous évite le pire.

Gagnez du temps avec le trafic payant, c'est aussi une manière de réaliser du chiffre d'affaire plus rapidement !

Attirer du trafic SEA au meilleur prix

En matière de trafic, la garantie de succès provient d’une bonne maîtrise de son budget dès le haut du tunnel de vente. Le CPC fait office de valeur référente pour évaluer cette étape. Néanmoins, rien ne dit qu’un coût du clic abordable entraine forcément de la rentabilité. Parfois, c’est même le contraire. Cependant, assurez-vous la préservation d’une certaine marge de manœuvre à ce stade. Par exemple, dans une campagne « Search », la détection de mots-clés rentables nous incite à vérifier les mots connexes de l’expression. Le référencement naturel joue un rôle dans le coût des campagnes ADS. En effet, le degré de confiance dépend des éléments présents sur votre site.

Pas de concurrence signifie pas de marché

 En général, si la concurrence fait rage, c’est qu’un marché existe. Dans ce cas, en cherchant un angle nouveau vous pouvez toujours attirer l’attention de prospects déçus. Observer le marché et trouver une version différente de vos campagnes pour devenir remarquable.

 Si vous optez pour des campagnes display, vous devez vous concentrer sur des créations attractives afin d’attirer le regard de votre utilisateur. Une publicité correctement conçue dynamise le CTR pour que le plus de visiteurs cliquent sur votre publication payante.

Trouver un ciblage qui correspond à votre offre de valeurfiche pratique concevoir son avatar client

Le ciblage détermine si vous vous adressez aux bonnes bonnes personnes. Trop souvent, la compréhension du ciblage n’est pas suffisamment approfondie. Mécaniquement, votre budget risque d’exploser sans vraiment comprendre pourquoi. Temps gâché et argent perdu ne font pas bon ménage dans une entreprise. Avant de lancer toute campagne, une petite série de questions permet de déterminer les cibles que l’on veut atteindre. Ces interrogations dressent un personnage type que l’on retrouve dans les paramètres de ciblage de la plupart des plates-formes ADS. Une fois le ciblage validé avec les bonnes parutions, nous pouvons démarrer les premiers tests. Dans les années soixante, une publicité faisait l’objet d’un test sur un secteur réduit. Pourquoi ne pas se priver lorsque l’on sait utiliser les technologies actuelles ?

 


creer sa carte empathide pour son ciblage

Il est possible de se faire aider avec des outils et des méthodes simples à mettre en place.

Par exemple la carte d'empathie faicilite la visualisation des problèmes que rencontre le client. Ce modèle répond aux cinq questions fondamentales :

  • Que veut le client ?
  • Qu’est-ce qui le bloque ?
  • Qu’a-t-il essayé auparavant ?
  • Qu’a-t-il déjà entendu
  • De quoi a-t-il peur ?

 

 Tester sa campagne pour transformer son visiteur en acheteur

Attirer du trafic est une chose, transformer en est une autre. Le coût d’acquisition peut vite flamber si vous n’agissez pas à ce stade. Après quelques tests qui confirment si le ciblage s’associe bien avec votre marque, vous devrez démarrer les tests de transformation sur la page de vente. Pour ce faire, il existe de nombreux outils pour vérifier si les textes ou les éléments de la page jouent en votre faveur. Par exemple, VWO et Optimizely aident les gestionnaires de sites à optimiser leur conversion en modifiant la page en fonction des cibles désirées. Cette stratégie n’est pas gratuite, certes, mais elle apporte de la rentabilité à moyen terme. Pendant quatre à huit mois, vous allez tester en permanence les profils et les résultats de conversion. Au début, elles seront conséquentes, mais il ne faut rien lâcher. Au fur et à mesure, les résultats apparaitront, sachant que l’enregistrement des gains vous saurez exactement ce que cherche votre client idéal .

Pour réussir une campagne, vous devez faire preuve d’une touche d’anticonformisme, de créativité, mais aussi d’une capacité d’analyse notoire. Patience, budget et organisation feront le reste pour que votre acquisition SEA soit un succès( pour savoir s'organiser avant de lancer une campagne : 7 étapes pour lancer une campagne performante sans se ruiner).