Lexique
Comprenez le marketing avec des explications claires

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X  Y Z

Le E-Commerce détermine un secteur économique qui concerne la vente de biens et de services par le biais d’une interface en ligne. Il implique de nombreuses activités connexes qui se spécialisent au fur et à mesure de sa maturité.

Origines du E commerce

Le E-commerce provient de la vente à distance qui s’effectuait à partir d’un catalogue de produits. Ce concept évolua avec l’arrivée massive d’internet et du haut débit dans les foyers au début des années deux mille. Au début, ce sont les vendeurs de produits technologiques qui emboitèrent le pas, car ils s’adressaient à une clientèle déjà mûre pour acheter à distance (qui concernait des utilisateurs d’ordinateur). Au fur et à mesure, ce marché s’est adressé aux particuliers et vient désormais lorgner dans le secteur du BtoB.

Le e-commerce modifie profondément la relation client, car les sites peuvent apporter davantage d’information à leurs visiteurs sans la moindre intervention d’un vendeur. Il peut scaller certaines opérations répétitives pour réduire les coûts. A contrario, un point de vente exige le paiement d’un loyer, le respect de nombreuses normes, et applique des horaires d’ouverture. En conséquence, le e-commerce détient des atouts, puisqu’il fait baisser certains coûts de fonctionnement inhérent au retail. Toutefois, un site marchand doit répondre à des actions marketing plus impactantes pour éviter de passer inaperçu aux yeux des utilisateurs. (le web ne compte plus les sites référents d’une décennie passée et qui sont devenu des morts-vivants).  

L’essor du E-Commerce dans l’économie française

Le marché du E-commerce connaît une progression régulière après une forte hausse à la fin des années deux mille. La VEFAD publie chaque année une étude à ce sujet pour visualiser la situation économique de ce secteur. Aujourd’hui, aucune entreprise ne peut exclure ce levier de croissance, car la vente en ligne concerne non seulement les marchandises, mais aussi les ventes plus complexes. En outre, ce dernier va d’ailleurs connaître une forte progression dans les années à venir.

Étude VEFAD du e commerce en quelques chiffres :

  • 180 000 SITES MARCHANDS ACTIFS
  • 16 % des e-marchands TPE/PME ont recruté au moins un salarié en 2018
  • 23 % prévoient le recrutement d’au moins un salarié en 2019
  • 53 % des sites marchands sont rentables
  • 35 % des sites en lignes déclarent atteindre le seuil de rentabilité

pdfTélécharger l'étude de la VEFAD sur le E commerce en 2019

Extrait de l'étude VEFAD 2019