Ne pas connaître le code informatique ne bloque pas pour autant les projets de développement d’une start-up. Voici pourquoi.