Détectez vos forces et vos faiblesses dans votre activité commerciale pour mettre en place un plan d’action à la mesure de vos ambitions.

7 minutes pour connaître véritablement vos talents.

Pourquoi évaluer ses connaissances commerciales ?

Chacun peut effectuer un test gratuitement pour faire le point sur ses compétences commerciales. Cet exercice permet de connaître les opportunités personnelles qui définissent votre personnalité auprès de vos prospects. Avec de solides atouts en poche, vous allez améliorer considérablement vos entretiens de vente.

Dans un contexte où le lead coûte cher, il serait malheureux de perdre des clients chaque jour, parce qu’il vous manque quelques actions à employer. Souvent, les vendeurs s’acharnent sur leurs argumentaires, alors que la clé du succès commercial provient de l’attention et de l’écoute. Cette approche se remarque par des questions posées de manière intelligente.

Comment améliorer ses performances commerciales ?

De nombreuses situations génèrent une posture particulière de la part du vendeur. Il s’agit d’une qualité innée chez les commerciaux les plus performants.

Pour réussir chaque étape de la vente, il s’agit d’adapter son discours selon la typologie de client et la demande formulée.

Le meilleur atout pour devenir un expert de la vente vise à multiplier les simulations, c’est pourquoi les meilleures formations à ce sujet se focalisent sur l’analyse de situation et l’expérimentation.

Comment se déroule l’évaluation des compétences commerciales ?

Répondez à une vingtaine de questions en fonction de votre expérience pour visualiser le résultat de l’audit de compétence commerciale. Il n’existe pas de bonne ou mauvaise réponses, mais de déterminer les axes de progrès. En général, une formation peut vous aider à combler certains points.
Finalement après le test, challengez vos collègues en les invitant à réaliser à leur tour le test qui ne dure que quelques minutes.

Recevez un rapport détaillé de vos compétences. Et obtenez un plan d’action en regardant votre score global.

Nicolas Trimardeau