Une organisation structurée de ses campagnes détermine ses performances. Pour ne pas perdre son budget inutilement, il est recommandé d’adopter de bonnes pratiques avant d’agir. Documents, réflexions et suivi des procédures vous aideront à réussir votre acquisition de trafic.

Posez-vous les bonnes questions

Avant de se lancer dans la matrice des plateformes ADS, il est préférable d’adopter les bonnes postures. La première règle que nous pouvons retenir à ce sujet vise à se fixer des objectifs cohérents en fonction des moyens disponibles. En effet, il convient d’éviter de remettre en permanence en cause sa stratégie. Pour ce faire, quelques questions méritent d’être posées.

·         Quels sont les clients idéaux qui adopteraient facilement votre offre de valeur ?

·         Votre budget est-il crédible par rapport à vos objectifs ?

·         Disposez-vous des bons process pour conquérir de nouveaux leads ?

·         Comment devenir remarquable dans son marché pour lancer des campagnes à moindres frais ?

Les erreurs commises en matière de campagnes publicitaires

L’impréparation provient avant tout des mauvaises questions. Oubliez cette étape et c’est votre budget que vous allez mettre directement à la poubelle. Dans un contexte où la concurrence fait rage, il n’est pas admissible de se tromper. Pour réussir ses campagnes, commencez par vous isoler du bruit et des parasites. Coupez vos notifications et prévenez vos collègues. Papier et crayon vous accompagnent dans l’élaboration des bonnes questions. Imaginez qui cherchez-vous à contacter, et par quels moyens comptez-vous détenir pour attirer son attention ?

·         Que désire votre client ?

·         Quels blocages le freinent à agir ?

·         Quels produits concurrents a-t-il déjà utilisés (est-il déçu ?) ?

·         Comment perçoit-il votre marque ?

Des supports appropriés qui pilotent vos campagnes publicitaires

En outre, la plupart des campagnes mises en échec ne disposaient pas de véritables supports qui cadrent le processus. En conséquence, c’est l’éparpillement garanti. Ne construisez pas des usines à gaz, mais adaptez des supports existants à votre activité. Les outils reporting comme un simple tableur vous aideront à vous concentrer sur votre objectif. Quelle que soit la plateforme utilisée, les outils demeurent les mêmes :

  • Un document de préparation au ciblage
  • Un calendrier des parutions qui comporte les contenus, les angles (titres) et les scripts pour chaque ensemble de publicité divisé de manière hebdomadaire.  
  • Un reporting du budget dépensé avec les CPC, le CTR et les actions envisagé sur chaque action
  • Une calculette prévisionnelle.
  • Pour les campagnes AdWords, un générateur de mots clés en fonction de la concurrence.

Associez des outils de visualisation à la préparation de vos campagnes ADS

Un outil fort utile peut vous aider à visualiser vos objectifs comme REALTIME. Avec cela, vous pourrez communiquer votre stratégie d’acquisition avec des prestataires ou vos équipes. À cela, les cartes mentales peuvent vous accompagner dans l’idéation de vos publicités. Par exemple, on peut imaginer les séquences de mailing ou de retargeting en fonction d’évènement. Cette opération offre une maximisation du budget pour conquérir des leads plus qualifiés. Dans un environnement qui se complexifie, il reste préférable de s’équiper de tels outils. Enfin, j’utilise « Trello » pour échanger et rédiger mes procédures.

Choisissez la bonne temporalité pour organiser vos campagnes ADS

Une campagne mensualisée et découpée de manière hebdomadaire me parait la meilleure option. Cette méthode permet de réagir suffisamment sur les évènements et d’adapter son contenu en fonction des données récoltées chaque semaine. Toutefois, il faut savoir garder un objectif chaque mois et s’y tenir.

Le principe des 4 saisons vous assiste dans ce sens pour générer des campagnes pertinentes. Chaque saison détermine une action précise.

1.      Activation (faire réagir)

2.      Acquérir (de la donnée)

3.      Recommandation (axe ses contenus avec des recos)

4.      Revenu (maximiser les conversions)

En général, je préconise de consacrer 20 % du budget à la recherche de la bonne cible dès la première semaine.

Chaque boucle d’itération sera une occasion :

  • D’accumuler de la donnée
  • D’affiner nos campagnes
  • De vendre davantage

Pensez-vous démarrer sans un minimum de Benchmark ?

Renseignez-vous sur vos concurrents et posez-vous des questions sur leurs angles d’attaques. N’y a-t-il pas un angle inexploité qui serait susceptible d’intéresser la cible ? En se basant sur les statistiques sur le web, on peut visualiser les ressources à mettre en œuvre pour optimiser ses dépenses de campagnes. Là encore, gardez sous le coude un papier et un crayon pour tout noter. Munissez-vous des CPC moyens de chaque secteur pour vérifier si vous êtes dans les clous. Attention, il faut retenir qu’une moyenne reste une moyenne et ne signifie pas grand-chose si vous vous appuyez uniquement sur ce principe. Récoltez le maximum de données sur votre secteur. Par exemple, « Statista » émet des études pour un prix raisonnable.

Article rédigé par :

Charles Van den driessche
Charles Van den driessche Neomnia
Passionné dans tous les domaines qui concernent le marketing (SEO, SEA, SMO) et la relation client, je me suis forgé une expérience solide dans les lancements de projets marketing d’envergures. Red-Bull, Butagaz, ou encore GMS sont quelques-unes des marques sur lesquelles j’ai travaillé. Ainsi, j’ai participé au déploiement d’enseignes sur le plan national qui ont marqué leur marché respectif.

Les actualités les plus consultés

le meilleur de l'actualité marketing

lundi, mars 06, 2017 charles Van den driessche Actualités
Comment adapter son organisation commerciale lorsque son client tend à passer directement par internet dans...
samedi, février 11, 2017 charles Van den driessche Actualités
Dans un monde surcharger d’information et totalement soumis aux errements des notifications perpétuelles,...
lundi, septembre 18, 2017 charles Van den driessche Actualités
On entend de plus en plus parler de Growth hacking comme le saint Graal pour générer rapidement de la...