Lexique
Comprenez le marketing avec des explications claires

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X  Y Z

Le retail englobe l’ensemble des transactions (pour les particuliers et les professionnels) dans un point de vente physique ce qui engendre quelques spécificités.

En quoi consiste l’activité de retail ?

L’achat et la revente font le quotidien des professionnels du Retail ce qui les exclut des secteurs de la transformation. En conséquence, leur rôle se consacre à l’achat de biens pour les revendre à leur client par la suite, en appliquant une marge. Le secteur du retail se base sur l’achat en gros volume et la distribution au détail. Cette méthode permet d’obtenir des prix plus bas pour les accroitre sa force de frappe. En outre le saucissonnage d’un article créer davantage de marge , ce qui correspond à une règle traditionnelle du commerce.

La capacité d’une centrale d’achat va influencer son pouvoir sur le réseau qu’elle inonde. C’est pourquoi une marque de distribution puissante, garanti un assortiment varié à des prix accessibles. Ce modèle appartient entre autres à la grande distribution qui s’est considérablement enrichie sur ces principes. Aujourd’hui , le contour du retail peut assimiler certains services et intégrer les marchés de gros (comme METRO), néanmoins, l’INSEE n’en tient pas compte dans ses statistiques.

Le retail est en opposition avec le e-commerce ?

Dans une économie toujours plus influencée par le digital, la question mérite d’être posée. En effet, cette opposition entre retail et E-commerce pouvait tenir à ses débuts, mais les analystes préfèrent parler d’assimilation entre ces deux secteurs. Par exemple, les plateformes de livraisons alimentaires et le retail se côtoient davantage .En effet, de grandes marques de distribution font appel à des partenariats pour vendre leurs produits en ligne et faire livrer leurs clients.

Pour les startups concernées, c’est une opportunité afin de passer à la vitesse supérieure. Serait-ce le temps de l’apparition d’un « UBER retail »? Pourquoi pas. Comme le retail se caractérise par l’activité de détail, il semble légitime que le e-commerce prenne toute sa place dans ce secteur pour faire partie des instances de décision.