Lexique
Comprenez le marketing avec des explications claires

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X  Y Z

Le SEM regroupe l’ensemble des activités marketing qui dépendent du Search sur le Web. Les professionnels du marketing emploient souvent cet acronyme (Search Engine Marketing), sachant qu’il introduit quelques confusions.

Le SEM définit une pratique marketing basée sur la recherche

Définition du SEM 

 

SEM (Search Engine Marketing) =

SEO (Search Engine optimization)

SEA (Search angine Advertising)

Tout ce qui constitue un trafic qui provient d’une recherche d’un utilisateur peut être interprété comme du SEM. Toutefois, certains professionnels considèrent le SMO (le marketing des réseaux sociaux) comme une pratique pleine et entière du SEM. Cette traduction complique la définition, mais laisse le champ libre aux responsables marketing dans l’organisation de leur service.

SEO (Search angine optimisation)

Pour rappel, le SEO regroupe l’ensemble des actions marketing pour optimiser la position de son site sur le SERP, sur les moteurs de recherches (Google, Bing, Qwant, Yandex…). Engager une politique de SEO demande de la patience et de l’Énergie pour créer des contenus adaptés. En outre, il faut analyser la concurrence pour positionner ses mots-clés devant ses compétiteurs. À cela, il faut aussi mettre en pratique une stratégie de netlinking particulièrement judicieuse pour correspondre aux critères de Google (> 200 critères de référencement).

SEA (Search Engine Advertising)

Le SEA réunit les actions de publicités basées sur l’achat de liens sponsorisés. Pour réussir son SEA, il faut disposer d’un budget et connaître les fondations du référencement naturel. En effet, le SEO influence la pertinence des campagnes SEA qui dépendent d’un indice. En outre, les publicités dépendent de l’optimisation de mots-clés, ce qui explique à quel point ces deux activités sont liées.

LE SEM : des caractéristiques bien distinctes

Comme vous l’aurez compris, le SEM concentre ses activités sur la recherche tout en écartant les stratégies du social médias. Pourquoi ? Parce que la posture du social média demande des compétences distinctives. Concrètement, le « SMO » (« Social media optimization ») tend à attirer l’attention, alors que le SEM vise à influencer le visiteur sur un besoin qu’il exprime. Cette notion fait toute la différence. Ce qui fait la particularité du SEM réside sur le degré de chaleur du prospect. Une cible qui cherche à résoudre un problème est prête à acheter sa solution. Dans le social médias, il faut susciter l’intérêt ce qui n’implique pas les mêmes règles. À première vue, on pourrait croire que le choix d’une stratégie SEM va donner des résultats rapidement. Il reste cependant difficile de s’avancer sur ce sujet, car il dépend de votre marché. En matière d’acquisition de trafic, il convient de retenir que vos actions font partie d’un ensemble de rouage qui compose votre réussite.

Quels impacts dans l’organisation de son service marketing avec le SEM

En fonction des besoins de l’entreprise, l’interprétation du SEM va répercuter la structure du management au sein du service marketing. Si la priorité se reporte sur l’acquisition, les décideurs ont tout intérêt à mettre l’accent sur un SEM efficace qui englobe les réseaux sociaux (SEA+SEO+SMO).

Cette notion impacte directement le management, surtout si le manager décide d’installer un spécialiste de l’acquisition dans son équipe. Celui-ci aura la charge de toutes les campagnes de la structure ce qui nécessite la gestion d’un budget. Au-delà d’une simple interprétation des termes SEM, c’est souvent un choix stratégique des personnes en place qui va insuffler votre succès dans le Web marketing.