Si seulement vous saviez vous servir correctement du mailing

Le mailing se révèle être un excellent outil pour votre croissance. Peu de frais, rapidité d’exécution reconnue, une campagne de courriel peut rapidement toucher des milliers de prospects. Toutefois, cette action ne s’engage pas par hasard, c’est pourquoi nous allons vous montrer comment faire. 

Pourquoi la plupart des entreprises négligent-elles le mailing ?

Il arrive souvent lorsque l’on parle du mailing d’entendre ce type de réflexion : « Personne ne lit ses mails à l’heure actuel, je ne vais pas devenir un spammeur moi-même ».

En effet, nous sommes tout bombardés d’information chaque jour, et le mail en fait partie. Toutefois, le mail reste l’un des meilleurs atouts de votre croissance, à condition de savoir bien s’y prendre.

Si la plupart des professionnels regardent le mailing comme une intrusion, c’est parce que tout simplement, ils n’ont pas réussi à l’employer avec les bonnes méthodes.

En général, une campagne de mailing qui fonctionne se caractérise par un message clair et hyper personnalisé. Plus personne n’accepte de mails généralistes et insipides. A contrario, si vous faites preuve d’originalité et de justesse dans votre offre vous serez surpris des résultats.

Pourquoi choisir le mail dans sa stratégie d’acquisition client ?

Le premier principe qui nous motive à nous interroger sur une stratégie de mailing se rapporte à son coût. En effet, il faut compter entre 0,05 € et 0,40 € l’envoi de chaque mail au cours d'une campagne. Ce critère signifie qu’avec quelques centaines d’euros à peine, vous pouvez contacter des milliers de prospects potentiels. En outre, il s’agit certainement d’un des leviers les plus économiques à mettre en œuvre.

Si des entreprises comme Facebook ont démarré avec le mailing (dans les universités), ce n’est pas par hasard.

Dans certains cas, on peut affirmer que le mailing demeure l’outil le plus rentable. Mieux encore, cette rentabilité s’affirme en fonction de votre notoriété. Si votre cible vous connaît, elle sera plus susceptible d’ouvrir votre courrier et de cliquer sur votre offre de valeur. En conséquence, le mailing agit tout particulièrement chez les clients à réactiver. Autre cas, une campagne de mailing s’avère judicieuse pour maintenir une relation durable avec son audience.

Enfin, les plateformes de mailing offrent un éventail d’outils pour transmettre un message particulier en fonction d’un évènement et de la cible.

Vous pouvez émettre un mail lors d’un anniversaire avec une offre spécifique, mais aussi classifier votre liste en fonction des besoins de votre audience. Sachez que la personnalisation augmente vos chances de réussite.

 

mailchimp dashboardLe service de mailchimp permet de créer des évènement pour répondre automatiquement aux problèmatiques de l'audiene (marketing automation)

 

Quand employer le mailing relationnel ?

Il existe deux types de mailing qu’il convient de dissocier. Le premier concerne le mailing relationnel qui fait suite à une inscription volontaire de la part de l’utilisateur. Avec ce modèle, l’entreprise peut envoyer des informations complémentaires sur la solution au problème. Cette méthode tisse une relation durable entre une audience et une entreprise. L’abonné peut ainsi télécharger des documents, suivre une procédure pour l’assister dans sa problématique et aussi recevoir des offres commerciales.

Désormais, il ne s’agit plus de s’adresser à son audience du haut de son estrade, mais bien d’aider son client comme un ami. À votre avis qui allez-vous voir pour recevoir un conseil ? Et vous dans votre entreprise, comment allez-vous égayer la journée de vos clients ? 

Le mailing transactionnel intègre l’ensemble des mails qui font suite à une vente. Il s’agit des mails que reçoivent les clients qui viennent d’effectuer un achat. Cependant, il peut être un excellent outil de vente pour répondre aux problèmes intermédiaires en y insérant des propositions commerciales (battre le fer pendant qu’il est encore chaud).

Par exemple, si j’achète une voiture, j’aurai besoin d’une assurance ou d’un service d’entretien. Il faut retenir qu’un mail transactionnel se caractérise par un taux d’ouverture clairement élevé (plus de 75 % contre 5 % en relationnel).

En effet, le client veut être rassuré au cours de sa commande (ou de son enregistrement). Il a besoin d’informations qui confirment que tout est clair entre lui et le service proposé. En l’espèce, il ne veut plus donner ses informations personnelles à n’importe qui, c’est pourquoi vos mails doivent être particulièrement soignés. Servez-vous de vos mails transactionnels pour capitaliser du crédit auprès de vos nouveaux clients et augmenter votre panier moyen.

Faut-il utiliser le cold mailing ?exemple de mailing pour la vente de masque

Le cold mailing représente la prospection froide par le mail sans que l’intéressé ne se soit enregistré à une quelconque liste. Contrairement aux idées reçues le cold mailing est autorisé par la CNIL pour les entreprises BtoB notamment (note d’information de la CNIL sur la prospection commerciale). Toutefois, quelques précautions s’imposent au préalable pour respecter les règles du RGPD. Néanmoins, elles restent rapides à mettre en œuvre. Lors du COVID-19, de nombreux grossistes et intermédiaires ont employé le mail froid, pour vendre des masques aux entreprises (comme le montre cet exemple).

Dans les circonstances où les clients étaient en demande, ce moyen a permis de réaliser une grande réactivité chez les professionnels. Si vous démarrez une activité, lancez des campagnes de cold mailing pour toucher rapidement vos clients. Vous assimilerez immédiatement le ressenti de vos prospects sur votre offre avant une diffusion à plus grande échelle.