Le social Selling, on entend souvent parler, mais peu de gens savent vraiment comment s’en servir. Pourtant, il fait partie des leviers de croissance sur lequel compter dans votre stratégie d’acquisition, à condition de savoir accorder chaque action commerciale.  

Pourquoi votre Community manager n’apporte-t-il pas de résultat ?

Ce métier risque de vous coûter une petite fortune si vous ne le considérez par comme tel. Assurer la reconnaissance de votre marque auprès de vos cibles ne s’improvise pas. Toutefois, de trop nombreuses entreprises négligent cet aspect. La plupart se contentent de mettre le plus jeune (sans expérience) à ce poste en attendant le nombre de likes obtenus. Toutefois quelle valeur apporte-t-il dans cette configuration ? Pour réussir son intégration, imaginez qui sera le commercial de votre entreprise sur les plateformes sociales. Imaginez qui sera l’ambassadeur de votre marque dans les mois qui suivent.

Pour assurer la continuité de votre entreprise, vous devez vous concentrer sur une relation continue auprès de vos prospects. Une fois qu’ils découvrent un produit concurrent, ils n’hésiteront pas à changer de crèmerie. En conséquence, un Community manager apporte un soutien commercial pour remonter l’information concurrentielle. Enfin, ce poste prêche la bonne parole de votre entreprise à tous les niveaux ce qui ne s’improvise pas.

Pourquoi le Community manager joue-t-il un rôle stratégique ?  

Votre Community manager ajuste le discours commercial entre les équipes du marketing et les équipes de la vente. Il connait les produits et créer des contenus qui touchent les prospects. Il collabore avec les vendeurs pour monter des opérations promotionnelles afin de relayer l’information avec sa communauté. En outre, il peut former les équipes pour qu’elles sachent mieux maîtriser les outils tels que LinkedIn. Cette capacité d’adaptation demande de véritables compétences. Or, les responsables marketing positionnent trop souvent ce poste à des débutants. Dans les plus grandes entreprises, le Community manager ne s’improvise pas. Les responsables de l’acquisition sociales détiennent des parcours qualifiés pour prendre ce type de responsabilité. Considérez votre stratégie sociale comme un vendeur et vous obtiendrez des résultats.

Comment organiser sa stratégie de sociale médias dans son entreprise ?

Évidemment, il n’existe pas de formule magique pour organiser son pôle social médias dans son entreprise. Toutefois, on peut dénoter quelques pistes comme sa séparation en plusieurs postes. Pourquoi faire cela ? Pour éviter quelque chose que je retrouve à tous les niveaux : le phénomène gourou.

Nous cherchons des vendeurs et non des gourous dans une entreprise, et pourtant il en regorge une quantité impressionnante. Dans un secteur relativement neuf, le risque n’est pas minime. Ensuite, je privilégie la spécialisation entre deux fonctions (la recherche de leads et l’entretien du lead). Cette approche se complète globalement, c’est pourquoi nous pouvons séparer cette activité en deux parties distinctes :

  1. Le pôle création de contenu
  2. Le pôle « acquisition sociale »

Pourquoi tuer alors le « Community manager » ? Tout simplement pour en faire un véritable vendeur. En réalité, ces deux actions ne demandent pas les mêmes compétences. Le premier nécessite une forte créativité alors que le second se base sur des chiffres. Vous ne pouvez pas tout faire et aujourd’hui le social média s’intègre de la même manière qu’une plateforme ADS avec du contenu très incitatif (en réalité deux mondes fort différents sur le même support). Toutefois, il n’empêche pas qu’un jour le premier passe la main aux secondes en fonction de vos besoins et de l’évolution de vos équipes.

Article rédigé par :

Charles Van den driessche
Charles Van den driessche Neomnia
Passionné dans tous les domaines qui concernent le marketing (SEO, SEA, SMO) et la relation client, je me suis forgé une expérience solide dans les lancements de projets marketing d’envergures. Red-Bull, Butagaz, ou encore GMS sont quelques-unes des marques sur lesquelles j’ai travaillé. Ainsi, j’ai participé au déploiement d’enseignes sur le plan national qui ont marqué leur marché respectif.

Les actualités les plus consultés

le meilleur de l'actualité marketing

lundi, mars 06, 2017 charles Van den driessche Actualités
Comment adapter son organisation commerciale lorsque son client tend à passer directement par internet dans...
samedi, février 11, 2017 charles Van den driessche Actualités
Dans un monde surcharger d’information et totalement soumis aux errements des notifications perpétuelles,...
lundi, septembre 18, 2017 charles Van den driessche Actualités
On entend de plus en plus parler de Growth hacking comme le saint Graal pour générer rapidement de la...