Valorisation du parcours client

La valorisation du parcours client consiste à hiérarchiser ses actions marketing en fonction du niveau de maturité du client. Cette analyse permet d’organiser la structure commerciale, mais aussi d’améliorer les performances économiques.

Les éléments fondamentaux de la relation client

Le parcours client apparait comme l’élément essentiel d’une stratégie marketing à succès. La plupart des entreprises qui ont réussi à l’employer judicieusement connaissent une croissance époustouflante. Dans cette vidéo, je vous présente rapidement comment décomposer ses actions en fonction du degré de maturité du client. Chaque phase va réchauffer le contact pour apporter un contenu, une solution précise afin de résoudre son problème. La création de contenu s’avère essentielle, car elle permet de démontrer à l’entreprise ses compétences. Les campagnes d’acquisition permettant ainsi de dynamiser ce contenu.

Avant de lancer une offre, respectez les étapes du parcours client pour connaître votre succès.

 

Transcription de la vidéo de la valorisation du parcours client

On va vous présenter un système sur un schéma pour décortiquer chaque étape de la relation client chez Mission Croissance. Nous sommes très attachés à cela. Pourquoi ? Parce qu’il existe deux modèles de système commercial. Le premier, c’est le système transformationnel, c’est-à-dire que vous faites l’acquisition en masse et en volume de lead. Ce système est très connu, c’est-à-dire que vous le retrouvez souvent dans la vente de panneaux solaires. Vous allez vous acheter en ligne de manière conséquente à une plate-forme téléphonique pour tenter de vendre une prestation par-derrière. Bien évidemment, il est rare que vous ayez une suite par rapport à cette prestation. Nous, nous préférons un système de valorisation relationnelle. Pourquoi ? Parce que ça va constituer une plus-value sur les plus petites acquisitions de clients. Mais en contrepartie, vous allez pouvoir avoir une durée de vie du client plus longue, axée notamment sur la fréquence d’achat, sur l’augmentation du panier moyen et sur la durée de vie. Ce qui fait que vous allez pouvoir avoir une meilleure rentabilité. Et ce système, en fait ? Et pourquoi nous l’adoptant dans le marketing numérique ? C’est parce que tout simplement. Aujourd’hui, on est inondés d’offres. Et comment se faire la distinction entre les uns et les autres ? Simplement en créant quelque chose de distinct. Comment se distinguer sur son offre ? Sa valorisation et sa marque ? C’est ça qui est important. Ce n’est pas forcément uniquement le produit de manière caractéristique qui est important, mais ce que vous allez apporter comme moi, comme satisfaction. Donc on va commencer et c’est parti. Donc, il y a une première étape qui est peut-être la plus confortable, mais aussi la plus décisive. C’est cette question si personne ne vous connaît, alors si personne ne vous connaît. On ne connaît pas vos offres, on ne vous connaît pas, vous, on ne connaît pas aussi de votre côté le marché puisque vous n’avez pas donné de data, n’avait pas d’historique de vente. Alors cette situation peut être vraie pour quelqu’un qui débute, mais c’est peut-être aussi vrai pour une entreprise qui se lance dans un nouveau marché et qui peut être très connue dans son secteur. Dans un secteur géographique ou même dans un type de typologie de clients. Donc, tout le monde est concerné par ce type de schéma et en même temps, il y a aussi une situation qui peut être peu confortable si le fait que vous pouvez, vous avez le droit à l’erreur dans cette partie. Vous avez le droit de faire des tests et pendant cette période, de voir si ce que vous faites va être intéressé ou pas. Si vous faites une erreur, personne ne le saura. Ce qu’il faut comprendre, c’est que c’est une situation qui doit se poser une véritable question. La question est de savoir pourquoi vous voulez aider votre client ? Pourquoi ? Parce que vous ne pouvez pas créer le moindre message. À partir de cette première question, c’est le fameux weiß qui est important et à partir de là, on va pouvoir engager une première action. Et cette première action, ça va être la révélation. La révélation, c’est la prise de conscience. Ni plus ni moins de votre prospect qui n’a peut-être pas conscience en soi du problème. Il ne s’est peut-être pas que la difficulté qu’il rencontre, ça va être. C’est quelque chose qui est dans votre Korb. C’est ça. C’est ça, la première étape de la révélation. Par exemple, on peut se dire que quelqu’un voudrait une maison avec plus de chambres pour mieux organiser, ranger sa maison. Mais peut-être que l’on peut très bien acheter une solution de rangement, mieux organiser ses pièces ou faire appel à un architecte et vous aider à résoudre votre problème sans forcément changer de maison. C’est ce qu’a fait la révélation de la prise de conscience que la solution qu’on pense avoir. Peut-être qu’elle est beaucoup plus facile d’accès qu’on ne le pensait parce qu’on n’avait pas forcément pensé. Il faut avoir cette réflexion avant d’entamer quoi que ce soit avant d’entamer une quelconque stratégie. Ensuite, ça va être de pouvoir faire connaître sa marque. Comment ça marche ? Tout simplement. On voit aussi dans le marketing de deux sports le sponsoring. Il y a beaucoup de dépenses publicitaires dans ce secteur. C’est parce que les marques savent qu’elles sont présentes et cette présence n’a pas de prix pour elles parce que tout simplement, se garde en esprit. La solution qu’elles peuvent proposer ensuite ? La deuxième étape, ça va être de pouvoir proposer un échange, un échange.